L’empreinte vaine du temps

Et voilà un poème pour débuter l’année, il est lisible également sur le site du florilège des éditions Soc et Foc https://www.soc-et-foc.com/ La photo qui l’illustre a été prise au jardin du Luxembourg un matin de neige. L’empreinte vaine du tempsComme fleursEnvoléesLes floconstourbillonnentAu rythmedes saisons Les penséesPeu à peu se dérobentFugitivespassagèresNos âmes tracentdans le ventL’empreinteVaine…Continue reading L’empreinte vaine du temps

Naturalisation-dénaturalisation

En 2005 et 2011, je consulte les dossiers de naturalisation de Rafaël aux archives Nationales de Paris et de Fontainebleau. Depuis, ces archives se trouvent sur le site de Pierrefitte-sur-Seine. http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/fr/web/guest/site-de-pierrefitte-sur-seine Je découvre alors trois demandes de naturalisation datées de 1933, 1935 et 1936 assorties de questionnaires détaillés. Certaines questions portent sur la famille, les…Continue reading Naturalisation-dénaturalisation

Chemin de campagne, les arbres dénudés, au loin l'observatoire pour les chasseurs

Un exil : Uniejow-Lodz-Paris

Uniejow-Lodz En 1904, mon grand-père a tout juste quatre ans lorsque ses parents, Anna et Abraham, quittent leur village d’origine Uniejow pour rejoindre Lodz. En raison de son industrie textile florissante et prometteuse d’emplois, Lódz se surnomme alors la Manchester polonaise. De nombreux juifs quittent les shtetls alentours et deviennent tailleurs. Dans le film qu’il…Continue reading Un exil : Uniejow-Lodz-Paris

Les paiers d'identité, le trajet parcouru lors de l'exil de nos familles respectives

Exil et transmission : une exposition à Sanary-sur-Mer

Plusieurs séjours dans la région de Marseille avec mon amie artiste peintre Sophie Hassoun-Beghin ont été l’occasion de découvrir l’histoire de Sanary-sur-Mer qui fut lieu de refuge et de création pour les intellectuels et artistes autrichiens et allemands fuyant le régime nazi dès 1930. Manfred Flügge a relaté dans ses ouvrages le périple de ces…Continue reading Exil et transmission : une exposition à Sanary-sur-Mer

Poèmes de début d’année : la pluie, une trêve

S’il n’est pas très original de parler de pluie en cette période, l’écrire en poésie la rend plus supportable. Le premier poème : « la pluie » était initialement un poème de campagne que j’ai adapté à la région parisienne. Le second : « une trêve », écrit au temps maussade du jour de l’an, reste d’actualité, la méteo…Continue reading Poèmes de début d’année : la pluie, une trêve

Samuel Schwarz : le départ de Pologne

Cet article relate un épisode difficile de la vie de Samuel, qui pourtant habitué à changer de lieu régulièrement,  a du cette fois rassembler toute son énergie pour fuir son pays à l’âge de 58 ans. Chapitre 2-Le départ de Pologne Tarnow-Rozwadow Installé depuis plusieurs années à Tarnow, Samuel vit « tranquillement », entouré de ses proches.…Continue reading Samuel Schwarz : le départ de Pologne

Un nouvel an avec Samuel Schwarz

En ce premier jour de l’année nouvelle, très pluvieux et d’une douceur assez inhabituelle, mes pensées vont vers Samuel Schwarz, mon grand-père, mort à Tomsk en Sibérie. Pour suivre sa trace, je viens d’intégrer un groupe de recherche qui, je l’espère, m’ouvrira de vastes horizons. L’une des thématiques de ce groupe est « l’exil forcé des…Continue reading Un nouvel an avec Samuel Schwarz