Les papiers d’identité

Du camp pour personnes déplacées où ma mère se retrouva après guerre avec une partie de sa famille, j’ai gardé quelques documents : titres d’identité, photos et lettres. http://unlivredusouvenir.fr/camps-de-personnes-deplacees.html En fait, deux camps successifs en Autriche près de Linz les ont accueillis pour une période qui s’étend de 1947, date de leur départ de Pologne…Continue reading Les papiers d’identité

Haïkus d’été

L’étéun parfum de lumièreencemence la rivièreUn papillon blancentameune danse du ventPluie d’hirondellesRitournelle des saisonsle cielse fissureen mille éclats de rêvesSur la placedeux bancs, une fontainedeux plataneset du soleilCoquelicots et champs de blétapis mouvantImmensitéMireille Podchlebnik Juin 2019

L’empreinte vaine du temps

Et voilà un poème pour débuter l’année, il est lisible également sur le site du florilège des éditions Soc et Foc https://www.soc-et-foc.com/ La photo qui l’illustre a été prise au jardin du Luxembourg un matin de neige. L’empreinte vaine du tempsComme fleursEnvoléesLes floconstourbillonnentAu rythmedes saisons Les penséesPeu à peu se dérobentFugitivespassagèresNos âmes tracentdans le ventL’empreinteVaine…Continue reading L’empreinte vaine du temps

Chemin de campagne, les arbres dénudés, au loin l'observatoire pour les chasseurs

Un exil : Uniejow-Lodz-Paris

Uniejow-Lodz En 1904, mon grand-père a tout juste quatre ans lorsque ses parents, Anna et Abraham, quittent leur village d’origine Uniejow pour rejoindre Lodz. En raison de son industrie textile florissante et prometteuse d’emplois, Lódz se surnomme alors la Manchester polonaise. De nombreux juifs quittent les shtetls alentours et deviennent tailleurs. Dans le film qu’il…Continue reading Un exil : Uniejow-Lodz-Paris